Sélectionner une page

Comment trouver une idée de startup ? (en 6 étapes)

j

écrit par Sylvain Naessens

comment trouver une idée de startup ?
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Buffer
  • Gmail

Comment trouver une idée de startup ? Vous n’avez peut-être aucune idée ou bien c’est l’inverse, vous avez une idée à la minute. Comment sélectionner la meilleure idée pour votre startup ? L’idée qui fera de vous le prochain Elon Musk ou Mark Zuckerberg. 😁

Je vous explique tout de suite ma méthode pour vous aider à choisir votre idée de startup qui a le plus de potentiel.

1. Adoptez une approche méthodique

Vous vous demandez peut-être comment Mark Zuckerberg a eu l’idée de Facebook ou comment Larry Page a eu l’idée de Google.

Premièrement, ne pensez pas que ces entrepreneurs à succès mesuraient qu’ils allaient créer des empires. Mark Zuckerberg, lui-même, fut stupéfait du succès de Facebook. Tout ce qu’il voulait, c’était être libre et indépendant.

À aucun moment, il s’est imaginé que Facebook compterait plus de 25 000 employés et que ce serait l’une des entreprises à la plus grande valorisation boursière au monde, rivalisant avec Apple, Google ou Amazon.

Vous pensez peut-être que c’est de la chance ? De la magie ? Il n’en est rien. Ces entrepreneurs ont choisi leur idée parce qu’ils savaient qu’elle réunissait différents critères pour réussir.

Alors pour vous faciliter le choix de votre idée de startup, ce qu’il vous faut, c’est une approche méthodique. 

Vous allez attribuer des points à vos idées en fonction de différents critères que voici.

2. Résolvez un de vos problèmes

Selon Paul Graham, fondateur de l’incubateur Y Combinator, l’incubateur de startups le plus connu au monde, vous ne devez pas chercher des idées de startups mais plutôt des problèmes que vous rencontrez au quotidien ou tout du moins régulièrement et que vous aimeriez résoudre.

D’abord, cela valide que ce problème existe. Si vous avez une frustration, vous pouvez facilement supposer que d’autres personnes seront concernées.

En effet, l’une des erreurs les plus communes des startups est de tenter de résoudre un problème que personne n’a.

Dernier exemple en date, Blippar, une application mobile qui permettait aux marques de diffuser des expériences en réalité augmentée. Même si des marques se sont prêtées au jeu comme Coca Cola, ou Chanel, l’utilisateur final, après l’effet wahoo passé, s’en fichait complètement. Pourtant, avant sa faillite, Blippar fut considérée un temps comme une licorne après des levées de fonds de plusieurs dizaines de millions de dollars. 

Attribuez 1 point aux idées qui sont des problèmes que vous rencontrez.

3. Listez vos idées

Commencez par lister toutes les idées que vous avez dans un carnet. Ce carnet ne doit plus vous quitter. Dès que vous avez une idée de concept, vous devez la noter. Si vous ne la notez pas, vous pourriez l’oublier et passer à côté d’un business potentiel.

Si une idée revient souvent au bout de quelques jours, quelques semaines, surlignez-la. C’est que cette idée vous tient à cœur.

Un exemple de problèmes : vous n’aimez pas les taxis, vous êtes frustré parce que vous aimeriez décorer votre maison avec des objets uniques, vous aimeriez pouvoir vendre facilement des objets d’occasion en ligne. Ces problèmes ont donné naissance à des startups au succès colossal comme Uber, Etsy ou Ebay.

Attribuez 1 point aux idées qui reviennent le plus.

4. Listez vos passions

Créer une startup et la lancer est une véritable aventure faite de haut et de bas.

Il est donc judicieux de choisir une idée en rapport direct avec vos passions. Dans les moments difficiles (oui ça arrive), il sera plus facile pour vous de les surmonter si vous êtes passionné par ce que vous faites.

Vous serez aussi plus à même de vendre votre solution à vos futurs clients potentiels. Et il sera plus simple pour vous de constituer une équipe pour vous suivre dans cette aventure.

Les gens aiment suivre des personnes passionnées qui sont animées d’une vision. Cette passion sera votre principale motivation. 

Attribuez 1 point aux idées qui vous passionnent.

5. Étudiez le marché

Un marché inexistant ou trop petit peut expliquer l’échec d’une startup.

Ne foncez pas tête baissée dans un marché. Étudiez-le. Connaissez-vous ce marché ? Ce marché est-il en plein essor ? Ou s’agit-il juste d’une tendance ? Ou pire, s’agit-il d’un marché en déclin ?

Si votre startup a pour but de révolutionner le marché du print alors que celui-ci est en déclin depuis les dix dernières années, mieux ne vaut pas choisir ce marché.

Même si vous pourriez trouver des clients les premières années, la taille de ce marché pourrait ne pas être assez grande sur le long terme. Au contraire, une startup qui lancerait un produit dans le marché de la relaxation en ligne évoluerait dans un marché à forte croissance.

Vous pourriez aussi être en avance sur le marché. Le marché n’est pas encore prêt pour votre solution. Il n’est pas encore assez éduqué et structuré. Bien souvent, dans ce genre de marché, votre startup lutte seule ou presque pour évangéliser les early adopters.

Cela a longtemps été le cas du marché de l’art en ligne. Les galeries et les amateurs d’art au début des années 2000 n’étaient pas prêts à acheter de l’art en ligne. Il a fallu que le e-commerce fasse ses preuves dans d’autres marchés comme le luxe, que des protocoles de sécurité soient mis en place, qu’une nouvelle génération d’acheteurs plus enclins à Internet arrive pour qu’enfin le marché de l’art en ligne décolle au début des années 2010.

Enfin, méfiez-vous des tendances.

En 2015, tout le monde annoncé la Réalité Augmentée et la Réalité Virtuelle comme la quatrième révolution informatique après le PC, l’Internet, le Smartphone. Les plus gros acteurs : Apple, Google, Facebook, se s’y sont mis. Pourtant, pour l’instant il n’en n’est rien.  Les Google Glass furent un échec fracassant. Magic Leap startup aux investissements colossaux, 500 millions de dollars de la part de Google, peine à trouver son marché après plusieurs années de R&D. 

Attribuez 1 point aux idées qui concernent un marché en plein essor.
Attribuez 1 point aux idées qui concernent un marché que vous connaissez.

6. Trouvez une niche

Quand vous lancerez votre startup, vous devez avoir des « early adopters », vos premiers adeptes en français, qui vous suivent dans votre idée folle. Surtout ne croyez pas que votre solution s’adresse à tout le monde. Il faut être un peu fou pour adopter une solution développée dans un garage par deux étudiants que personne ne connait.

Ces early adopters ont absolument besoin de votre solution tout de suite, de manière récurrente et ils sont prêts à payer, même si votre solution est bancale. C’est eux qui vont vous permettre de valider votre idée de startup.

Ces early adopters ont un dénominateur commun : ils constituent un petit groupe et ils ont tous le problème que vous essayez de résoudre. Ils appartiennent à une niche, un petit segment de marché.

Même Facebook a commencé par les étudiants d’Harvard avant d’élargir à d’autres universités américaines.

Des exemples de niche : les développeurs d’applications mobiles, les UI / UX designers, les community managers, les étudiants d’universités…

Attribuez 1 point aux idées qui concernent un segment de marché spécifique.

Conclusion

Le but de cet article est de vous faciliter votre prise décision dans le choix de votre idée de startup. 

Attribuez des points à vos idées en fonction des thèmes abordés :

  • S’agit-il d’un problème que je rencontre ?
  • Est-ce une idée à laquelle je pense souvent ces derniers temps ?
  • Touche-t-elle à l’une de mes passions ?
  • Le marché est-il en plein essor ?
  • Connaissez-vous le marché ?
  • Concerne-t-elle une niche ?

Je vous ai préparé un fichier Google doc que vous pouvez remplir en ligne.

Pour conclure, le meilleur conseil que je peux vous donner est de prendre votre temps. Analyser bien tous les tenants et aboutissants. 

Choisir une idée de startup n’est pas chose aisée. Et j’espère que ma méthode vous permettra d’être plus serein dans votre prise de décision.

Mais n’oubliez-pas que l’idée d’une startup en soit ne vaut rien. C’est l’exécution qui compte.

Je me rends compte que je n’ai pas abordé une question primordiale. Pour vous, c’est quoi une startup ? Pour connaitre la définition d’une startup, vous pouvez lire l’article : Qu’est-ce qu’une startup ?

Alors dites-moi, c’est quoi l’idée de startup que vous avez choisie ?

Écrit par Sylvain

Écrit par Sylvain

Je vous aide à lancer votre startup

Je suis passionné par le monde des startups, le product management, le product design, le lean startup et le growth hacking.

Mon but : aider 1 Million d’entrepreneurs ! Je sais. C’est un sacré objectif. Mais comme dirait Mark Twain : « Ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont fait. »

Commentaires

[disqus_embed_code]

Vous pourriez aussi aimer

Top 10 des livres que tous les startupers devraient lire

Top 10 des livres que tous les startupers devraient lire

Que vous soyez un primo startuper en train de lancer votre startup ou un entrepreneur expérimenté, vous ne devez jamais arrêter d'apprendre.  L’un des meilleurs moyens de vous former est de lire des livres sur les startups. Vous pourrez ainsi piocher des idées de...

Top 10 des plus beaux bureaux des startups françaises

Top 10 des plus beaux bureaux des startups françaises

Si vous souhaitez redécorer les bureaux de votre startup et manquez d'inspiration, vous êtes au bon endroit ! 😁 Vous allez être bluffé par les 10 plus beaux bureaux des startups françaises. Entre open spaces, salles de yoga, rooftops, vous serez étonné de voir à quel...

Share This